LES INDIGNÉS RDC ASBL

La relève assurée : Les enfants, gardiens de la flamme du Mouvement des Indignés

Spread the love

Alors que la tragédie qui frappe la République démocratique du Congo depuis trois décennies se poursuit, le Mouvement des Indignés se bat avec une détermination sans faille pour l’avènement d’un avenir meilleur. Conscients que cette lutte sera « longue et populaire », ses membres actifs ont compris l’importance cruciale d’initier les enfants à la cause, afin qu’ils puissent prendre le flambeau lorsque les générations actuelles ne seront plus là.

C’est ainsi qu’à chaque mobilisation des réseaux du Mouvement aussi bien au pays que dans la diaspora, même les tout-petits, portés dans leurs poussettes, sont présents aux côtés de leurs parents. Ils participent aux marches et aux actions, témoignant d’une conscience précoce des enjeux qui touchent leur pays et d’une volonté farouche de contribuer à son changement.

Ces enfants sont déjà des acteurs incontournables, résolument engagés dans la lutte. La lutte fait déjà partie intégrante de leur vie, car leur survie et leur avenir en dépendent. Ils sont ainsi les pépinières du Mouvement des Indignés, la promesse d’un avenir où la lutte pour la justice et la paix sera poursuivie avec la même ardeur et la même ténacité. Leur présence aux côtés des adultes est un symbole puissant. Elle montre que la lutte pour le Congo n’est pas l’affaire d’une seule génération, mais d’un combat intergénérationnel qui unit tous les Congolais, petits et grands.

C’est dans les yeux de ces enfants, pleins d’espoir et de détermination, que réside l’avenir du Mouvement des Indignés. Ils sont la preuve que la flamme de la résistance brûle toujours vive et qu’elle ne s’éteindra jamais tant que l’injustice ne sera pas vaincue en RD Congo.

Le Mouvement des Indignés peut être fier de sa relève. Ces enfants, imprégnés dès leur plus jeune âge des valeurs de justice et de solidarité, sont la garantie d’un avenir meilleur pour le Congo. Leur engagement est une source d’inspiration pour tous ceux qui sont épris de paix, qui luttent pour un monde plus juste, plus fraternel et meilleur. Ils nous rappellent que l’espoir ne meurt jamais et que, même dans les moments les plus sombres, il est toujours possible de croire en un avenir meilleur.

CELLCOM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 × 4 =